Bandeau

De la description à l'analyse des dessins de presse (lycée)

mis à jour le 22/06/12

Modalités

Type d'établissement

Lycée technologique

Classe / Niveau

1ere STG (1ere STMG)

Discipline(s) impliquée(s)

Histoire Géographie / Français

Cadre pédagogique

Education aux médias

Document fourni à l'élève

Fiche élève "l'essentiel à retenir"

Outils TICE utilisés

Vidéoprojecteur, ordinateur

Compétences

Compétences / Objectifs disciplinaires et / ou transversaux

A la fin de la séance, les élèves sont capables de :

  • caractériser et distinguer la caricature et le dessin de presse
  • identifier les éléments porteurs de sens et les principaux procédés humoristiques mis en œuvre
  • appliquer une grille d’analyse pour déterminer le message de l’auteur

Compétences / Objectifs documentaires

  • Identifier une source – citer ses sources
  • Prélever l'information
  • Questionner le sujet – problématiser

Fiche PACIFI

Fiche 8 : Médias d’actualité

-        identifier les éléments porteurs de sens et les principaux procédés humoristiques mis en œuvre

Déroulement

Mise en oeuvre

  • effectif : demi-groupe (14)
  • durée : 1 séance d'1h
  • lieu : salle de classe

Descriptif 

  • Caricature : définition et enjeux (15 min)

- Présentation de la séance et des objectifs
- Demander quels types d'image peut-on trouver dans la presse écrite ? Dessin, photographie...
- (diapo 2) Demander quels types de dessin peut-on trouver dans la presse écrite ?  infographie, illustration esthétique, caricature/dessin de presse
- Demander de définir caricature (diapo 3) : un mode de représentation (déformation visuelle volontaire), une tonalité (grotesque), une finalité (satire = dénoncer en se moquant)
- Distinguer caricature et dessin de presse : + un sujet (l’actualité)
- Demander des noms de dessinateurs (Plantu, Charb, Cabu...) et des noms de journaux caricaturistes (Charlie Hebdo, Le Canard enchaîné...) (diapo 4).
- (diapo 5) : Demander quel est le sens des caricatures. En trouver les éléments de sens (dessin 1 : rose du parti socialiste et vert du parti écologique ; dessin 2 : l’éléphant pour le parti républicain américain et l’âne pour le parti démocrate américain dont fait partie Barack Obama). En déduire les limites des caricatures : pour fonctionner, nécessité d'un référentiel  symbolique commun.
- (diapo 6-7) : Demander quels sont les principaux procédés humoristiques utilisés pour faire une caricature => rendent ridicule ou absurde la situation décrite.

 

  •   De la description à l'analyse d'une caricature (15 min)

- (diapo 8) : A partir de la grille d'analyse, faire identifier les éléments de sens de la caricature (SAFARI, Chaunu / dessin 19 du CD du CLEMI "Images de presse").
     •    Contexte de publication → pour déterminer le référentiel de symboles utilisé
o    Date : 2008 => décennie marquée par les conflits africains (guerre civile et génocide)
o    Source : France catholique => presse religieuse, lectorat catholique
o     Lieu : France
     •    Les personnages et les actions → pour déterminer le sujet
o    Personnages : des touristes occidentaux (stéréotype de l’appareil photo + couleur de peau), deux Africains (couleur de peau)
o    Lieu : Afrique (éléphant, girafe, montagne pouvant représenter le Kilimandjaro)
o    Action : safari photo pour Occidentaux (cf. véhicule) + massacre d’un Africain par un autre Africain (cf. hache + flaque rouge sang)
     •    La mise en scène → pour déduire le message
o    Stéréotypes : touristes « mitraillent » avec leurs appareils photos
o    Parallélisme d’opposition selon axe vertical : 5 touristes (effet de masse) debout et ravis regardant vers la gauche la nature, 1 unique touriste assis et effaré regardant vers la droite le crime
o    Métonymie : le groupe de touriste pour l’ensemble des occidentaux, le crime pour l’ensemble des massacres africains
- En déduire le sens / le message transmis par le dessinateur.
Dénonciation de l’aveuglement des touristes et de l’indifférence des Occidentaux face aux problèmes des Africains
- (diapo 9) : Faire comparer la caricature avec une photographie sur le thème identique (SAFARI, Lynn Johnson / photo 19 du CD du CLEMI "Images de presse"). Demander en quoi elles diffèrent et se complètent ? Quelle représentation (dessin de presse ou photographie) est pour eux la plus efficace ?
Contexte paysager identique : fond de savane. Parallélisme d’opposition selon axe vertical : à droite des touristes occidentaux (appareil photo) installés dans un véhicule de safari regardent le paysage dans la direction du véhicule, sans regarder à gauche des enfants Africains installés le coffre d’un pick-up qui eux regardent les touristes (changement d’attraction par rapport au dessin). => position des corps, direction des regards et cadrage suggèrent une difficulté de communication entre deux mondes qui se côtoient.

 

  •     Processus de création d'une caricature (15 min)

- (diapo 10) : à partir du sujet « Journée sans tabac », faire un brainstorming.
- Ecrire les mots/expressions obtenus au tableau en les classant selon les catégories suivantes : lieu, personnage, objet, concepts, homonymes/jeux de mots, expression/proverbe, autres.
- Demander aux élèves de trouver des idées de caricature utilisant les éléments de sens listés précédemment.

 

  •  Conclusion (5 min)

 - 3 éléments de définition de la caricature + 1 pour le dessin de presse
- 3 étapes de la grille d’analyse : contexte de publication / référentiel de symbole ; personnage et actions / sujet de la caricature ; mise en scène / message à transmettre
- 1 préalable : liberté de la presse
- Distribuer la fiche « L'essentiel à retenir ».

Bilan

Dans le cadre des épreuves du baccalauréat, les élèves peuvent être amenés à étudier des caricatures et des dessins de presse. Face à leur difficulté de dépasser l'étape de la stricte description et parvenir à l'analyse des caricatures, cette séance a pour but de leur donner une méthode via une grille d'analyse d'une part et de leur faire prendre conscience des procédés, des enjeux et des limites des dessins de presse d'autre part.

Les élèves ont montré un fort intérêt et se sont montrés particulièrement inventifs lors de la réflexion commune pour élaborer des idées de dessins de presse, bien que la thématique donnée ait été jugée "inintéressante".

La séance reposant beaucoup sur la participation active des élèves, il est essentiel qu'elle se réalise en demi-groupe.

Auteur

Auteur du scénario

Claire Cassaigne

Etablissement

LGT Simone Weil

Date du scénario

juin 2012